WakeUp Light

Description : Module permettant de simuler un réveil lumineux avec votre lampe de chevet et un module dimming

InstallerFaire un don

Pour réaliser le plugin, je suis parti du très bon plugin « WakeupRamp » de ZMaF que vous pouvez retrouver ici sur le forum Micasaverde. Ce plugin offre la possibilité de générer une croissance progressive de lumière. C’est un bon début, mais cela ne pas suffisant pour faire reveil lumineux.

Initialement, j’utilisais le WakeupRamp couplé une scène programmée. Pas mal pour débuter, mais cela présentait un défaut principal :  l’heure que l’on programmait sur la scène correspondait à l’heure du début de la rampe alors que sur ce genre de réveil, on règle l’heure de fin de la rampe qui correspond à l’heure du lever… même si le calcul mental est bon pour notre matière grise, à la longue ça use et ce n’est pas très WAF. Alors j’ai eu l’idée de créer un plugin pour correspondre à mon usage perso.

1/ Installation et configuration du plugin

Il suffit d’aller dans APPS, et Installer des applications sur la VERA, puis télécharger le module Wakeup light.

Une fois l’installation terminée, un nouveau module est apparu sur votre interface :

Appuyer sur le bouton « Reload » de votre interface pour faire redémarrer la vera

Une fois le redémarrage terminé (un rafraîchissement de la page sera peut-être nécéssaire), entrer dans les paramètres avancés du module.

La configuration reste assez simple, il vous faut régler les paramètres suivants :

  • devices : la liste des ID des lampes que vous voulez contrôler pour votre réveil. (exemple : 14,36)
  • Ramp Time Min : Ce paramètre permet de définir la durée par défaut de la rampe lumineuse (en minute). Vous pourrez ensuite modifier cette durée pour chacun de vos timers. C’est également cette durée qui est prise si vous activez le module dans une scène.
  • maxLevel : C’est la position maximum de la rampe
  • minInterval  : C’est la durée minimale en seconde entre deux augmentations de niveau lumineux (en seconde). Si votre module variateur ne fait pas de remontée d’info, il vous faudra augmenter ce paramètre pour faciliter la détection d’un arrêt manuel.
  • inhibitingDevices (optionnel) : la liste des ID des modules conditionnant le déclenchement du réveil séparé par des virgules. Par défaut le module ne se lance que si tous les modules de cette liste sont éteints (off). Si vous voulez que le module ne se lance que si le module est allumé (on) il faut rajouter un moins devant l’id. Exemple : 36,-27,45 = La réveil ne se lancera que si le module 36 et le module 45 sont éteints (off) et que le module 27 est allumé (on).

2/ Utilisation du module

2.1 La programmation de l’heure de l’alarme

Parce qu’un reveil, c’est avant tout une alarme, après avoir utilisé pendant plusieurs mois une scène, j’ai trouvé le mode de programmation horaire bien adapté à cet usage : Alarme unique / Répétition Journalière / etc … J’ai donc gardé ce principe pour le plugin. J’ai donc gardé un rendu graphique similaire même si la mécanique derrière a été complètement développée pour l’occasion.

Quelques captures pour illustrer :

Ci-dessous, l’écran d’accueil des « Timers » (par ce que l’on peut en mettre plusieurs 🙂 ). Cet écran présente un résumé de chacun deux. Depuis la case a cocher, il est tres facile d’en activer / désactiver un ou plusieurs.

Le bouton Add Timer permet d’en ajouter de nouveaux :

Dans cet écran on choisi les paramètres de notre « Timer » : son nom, sa durée, le type (Interval / Jours de la semaine / Jours du Mois / Absolue) …

Rien de tres compliqué, puisqu’on retrouve le principe présent dans la programmation des scènes à une différence près :  l’heure que l’on sélectionne n’est pas l’heure du début de la rampe mais celle de l’atteinte du maximum.

2.2 L’arrêt manuel

Comme sur le plugin d’origine (avec quelques corrections de bug supplémentaires), il est possible de stopper la rampe si vous éteignez manuellement votre lampe de chevet durant le cycle.

Pour que cela marche le mieux possible, je vous conseil d’utiliser le variateur AEON Lab (que vous retrouverez ici chez Planète Domotique, ou ici chez Domadoo). En effet ce module fait une remontée d’info immédiatement, alors que pour d’autres, il faut attendre un poll … ce qui peut provoquer la non détection de votre commande par la Vera, donc par voie de conséquence par le plug-in.

2.3 Commande via Scène

En plus des Timers, il est toujours possible d’utiliser le plugin via vos scènes. Vous pouvez donc l’utiliser avec le plug-in Google calendar par exemple.

2.4 Condition de déclenchement

Via le paramétrage du plugin, il est possible de conditionner le déclenchement du réveil en fonction de l’état de un ou plusieurs modules. Si par exemple, vous avez comme moi un flag qui permet de savoir s’il y’a quelqu’un chez vous, vous pouvez faire en sorte que le réveil ne se lance que si ce flag est actif (ou au contraire non actif). Nous verrons le paramétrage plus en détail dans le chapitre 2 de cet article.

3/ Evolution des versions

**** 0.7 **** Publiée le 13/12/2012

  • Ajout d’un bouton « Timer » sur la miniature pour facilité l’ergonomie, en particulier sur les tablettes.

**** 0.5 **** Publiée le 18/10/2012

  • Première version

This post is also available in: Anglais

  • John

    Hello,

    Chouette petite app, merci.
    Cependant, depuis le passage vers l’UI6, il m’est impossible de modifier un timer. En ajouter est possible mais cela se fais sans passer par l’ecran de config du timer et tout « edit » est impossible.

    Bonne continuation,

    John

  • Claude

    Bonjour,
    Même problème pour moi.

    Claude

  • Eugene

    Yeah, I’m having the same problem, I can’t figure out how to edit the timers or add them, there’s a JS error in console (Chrome) when I click edit:

    Uncaught TypeError: Object 0 has no method ‘toPaddedString’ VM5197 J_WakeUpLight.js:492